FORMATION SOPHROLOGIE
découvrir
FORMATION SOPHROLOGIE
découvrir

À la rencontre de Loren, apprenante en Phytothérapie et Micronutrition

Les soins naturels, c’est avant tout une histoire de passion et de partage ! 

Et il y a quelques temps, nous avons eu le plaisir de rencontrer Loren, une apprenante Hippocratus en Phytothérapie et Micronutrition. 

Découvrez le portrait de cette jeune femme active et pétillante, qui a réussi à concilier travail et formation.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m'appelle Loren, j’ai 28 ans. Je travaille à Paris, chez Back Market, une plateforme où on peut acheter des produits reconditionnés. J’ai suivi la formation en Phytothérapie chez Hippocratus, et je suis actuellement celle en Micronutrition.

En trois mots, comment décrirais-tu ton métier ?

Je dirais start-up, bienveillance et challenge. 

Si tu devais choisir un mentor ?

Je vais en citer deux.
Tout d’abord, mes parents. Ils m’ont toujours soutenue et appris que lorsqu’on voulait réellement quelque chose, on pouvait y arriver ! Et naturellement, je suis la personne que je suis aujourd’hui grâce à l’éducation qu’ils m’ont donnée. La deuxième personne est une influenceuse que je suis sur les réseaux sociaux : Eva Gaillot, aka “thefrenchcoconut” sur Instagram. Elle est cheffe de cuisine et travaille autour des plantes adaptogènes. Elle propose un contenu “feel good” autour du selfcare et du bien-être. Elle est très inspirante et j’adore l’esprit qu’elle véhicule ! 

La dernière fois que tu as beaucoup ri ? 

Je ris assez souvent (rires). Je suis quelqu’un d’assez jovial, je crois ! Alors, la dernière fois que j’ai beaucoup ri, cela devait être une blague entre amis, autour d’un verre.

Ton incroyable talent ?

Je ne sais pas chanter (rires). Mon incroyable talent… Je dirais que je sais faire plein de lattes différents. J’ai tout essayé, que ce soit le matcha latte, le golden latte, le blue latte… On peut dire que je suis une “pro du latte”… Mais attention du latte végétal ! 

Pourquoi t'es-tu tournée vers les soins naturels ?

Pour de nombreuses raisons. Déjà, je baigne depuis toute petite dans cet environnement, parce que mes grands-parents étaient agriculteurs. Mais le basculement s’est vraiment opéré lorsque je vivais à Barcelone, où j’ai fait la rencontre d’une naturopathe et où j’ai décidé d’arrêter la pilule contraceptive. Elle m’a vraiment accompagnée tout au long du processus. Il faut savoir que j’avais effectué une première tentative d’arrêt qui ne s’était pas révélée fructueuse… 

Avec son accompagnement, j’ai eu un déclic. Je me suis dit que si elle pouvait m’accompagner, je pourrais également accompagner des personnes et les soutenir dans leurs moments de transition, à l’aide des soins naturels. De ce fait, j’ai commencé à chercher des formations dans ce domaine et j’ai trouvé Hippocratus. 

Globalement, j’essaie vraiment de me tourner vers des éléments qui me procurent du bien-être. Pour moi, cela passe évidemment par l’alimentation, les compléments-suppléments naturels mais également par l’état d’esprit. Par exemple, je fais beaucoup de yoga, de méditation, de sport en général. J’essaie de me construire un environnement où je me sens bien, et de bien-être au quotidien.

Que t’apportent les formations Hippocratus ? 

En termes de connaissances, les formations Hippocratus m’apportent beaucoup. À titre d'illustration : j’ai appris à maîtriser des solutions naturelles pour les petits maux du quotidien, je les applique personnellement et les recommande également à mes proches. 

De plus, suivre une formation en parallèle de ma vie professionnelle me permet de me fixer des objectifs. Pouvoir les atteindre, c’est tellement chouette ! 

Honnêtement, ce n’est pas toujours évident d’allier deux activités en même temps. Je pense qu’il faut être tolérant avec soi-même. Il faut savoir accepter que parfois on n’a pas le temps de réaliser deux choses à la fois. Dans mon cas, je me rends compte qu’il y a des moments où je ne peux pas être régulière dans l’avancement de ma formation sur une plage horaire dédiée, par exemple tous les mardis à partir de 18h30. Néanmoins, j’essaie de rattraper mon retard ultérieurement. 

Je pense qu’il faut avoir une certaine auto-discipline, mais tout en restant flexible avec son agenda. Réaliser les formations ne doit pas devenir une contrainte puisque l’objectif est de le faire pour soi-même. 

Quels sont tes produits en soins naturels chouchous ?

En ce moment, côté compléments alimentaires, je suis une cure de rhodiole. Elle m’aide pour les périodes de stress, ou encore de changement. Depuis peu, j’ai changé de travail et je déménage bientôt, donc c’est un peu stressant. Puis, pour les changements de saison, cela m’aide à me sentir bien. 

Actuellement je suis aussi une cure “détox” à base d’artichaut, de romarin et de radis noir. 

Je me prépare pour une course à la fin du mois. Je vais courir un semi-marathon et naturellement je veux être en forme. 

Mes produits chouchous restent l’aloe vera, que j’utilise partout, à toutes les sauces et pour n’importe quoi (rires). En ce qui concerne les huiles essentielles, j’ai toujours en ma possession de la Menthe poivrée et du Tea tree.

Elles sont géniales ! 

Si tu devais ne garder qu’un produit de soins naturels, lequel serait-ce ? Pourquoi ?

Sans aucun doute l’aloe vera. Il est hydratant, réparateur, anti-inflammatoire… “Maxi love” pour l’aloe vera !

Que contient ta liste de vœux pour ces 3 prochaines années ?

Je souhaite me réinstaller dans ma ville de cœur, Barcelone. J’aimerais aussi réussir à me sentir plus légitime grâce aux formations que j’ai pu faire (phytothérapie, micronutrition). D'ailleurs, j’envisage d’en suivre une troisième. Je pense que l'Aromathérapie serait bien complémentaire. 

J’aimerais être épanouie chaque jour grâce à ce que j’appelle “les petits bonheurs du quotidien”. Mon souhait est d’être présente à chaque moment de ma vie et d’avoir conscience que j’ai de la chance. 

À ce propos, tu as un mantra ? 

Je suis un mantra. Je me suis faite tatouer le mot “kairos”. C’est un concept grec sur la manière de voir le temps et de savoir saisir le moment opportun. Il y a toute une notion autour de l’opportunité. C’est le fait d’apprendre à percevoir l'opportunité présente et de la saisir. Il faut avoir le courage de le faire et d’y aller. Ainsi, j’essaie de me dépasser constamment. 

Merci Loren pour ce partage inspirant ! 

Retrouvez son témoignage sur notre chaîne YouTube.



Une question ?
Notre équipe est à votre écoute.

Contactez-nous !

bonjour@hippocratus.com
04 85 44 00 65

du Lundi au Vendredi
de 9H30 à 17H30 (hors jours fériés)

J'accepte que l'ensemble des données saisies via ce formulaire de contact, y compris mes données à caractères personnel, soient collectées et traitées par la société Hippocratus dans le cadre de sa Politique de confidentialité aux fins de réception et suivi de ma demande.

Votre formulaire a bien été reçu !
Il y a eu une erreur !